Grands Pres Mons

Des objectifs d’investissement international qui marquent une nouvelle ère pour le segment de l’immobilier commercial

La fiabilité des flux de trésorerie et la stabilité de la valeur font des centres commerciaux bien gérés situés au cœur des villes des actifs très prisés. L’acquisition du centre Les Grands Prés à Mons en Belgique, en 2004, a été la première étape d’Union Investment dans la création de l’un des plus beaux portefeuilles de centres commerciaux d’Europe. D’autres investissements à l’étranger ont suivi avec, en 2016, l’entrée sur le marché américain de l’immobilier commercial pour Union Investment. Le groupe cherche à tirer parti de sa forte position dans le domaine des bureaux et de l’hôtellerie pour augmenter le nombre de ses biens commerciaux en Amérique du Nord.

« Du fait de la fiabilité de leur contribution aux performances, les centres commerciaux sont largement plébiscités par nos gestionnaires de fonds depuis des décennies. Un pas décisif vers les marchés internationaux a été franchi il y a dix ans avec les acquisitions réalisées en Belgique, puis en Espagne, Autriche, Italie et Pologne. Nous investissons désormais sur ce segment à travers toute l’Europe », explique Henrike Waldburg, Directeur de la gestion d’investissement dans le secteur commercial d’Union Investment. L’exposition aux actifs commerciaux s’est étendue dans tous les fonds d’Union Investment : initialement inclus à titre accessoire, les biens commerciaux occupent désormais la seconde place aux côtés des immeubles de bureaux.

 

Ouvert en 2003 à Mons à 70 km de Bruxelles, Les Grands Prés est le premier centre commercial acquis par la société en dehors de l’Allemagne. Il affiche aujourd’hui un excellent potentiel de ventes. Dans le cadre de sa stratégie de gestion d’actifs dynamique, Union Investment a investi 69,7 millions d’euros en 2012 pour agrandir de 8 650 m² ce centre commercial à fort rendement. Le bien, détenu par Unilmmo: Europa, s’étendait auparavant sur une surface d’environ 18 500 m². L’arrivée d’IKEA sur le site devrait renforcer l’attrait du centre commercial, qui sera directement relié aux 34 000 m² d’IKEA et aux 19 000 m² d’un supermarché Carrefour. Une fois son extension achevée, le centre commercial accueillera quelque 100 boutiques, dont des enseignes de chaînes importantes.

Grands Prés Mons
Grands Prés Mons
Poursuite de l’expansion internationale en Europe et aux États-Unis

Mons n’était que le lancement de l’activité à travers l’Europe. À la fin du mois de décembre 2005, Union
Investment a acquis le Centro Comercial y de Ocio Area Sur, situé dans la région touristique de Jerez de la Frontera. La même année, la société a réalisé son premier investissement en Autriche en acquérant le Bühl Center de Krems, puis ont suivi le Centro Commerciale Carrefour di Pavia, le 3 Stawy et le Sisjö Entré : les premiers investissements réalisés respectivement dans le nord de l’Italie (2007), en Pologne (2008) et en Suède (2008).

Investir dans ce type d’actifs sur les marchés étrangers a permis d’établir les bases solides d’une véritable success-story. Union Investment gère désormais 47 biens dans 12 pays pour une valeur de près de 7,5 milliards d’euros, soit environ 25 % de la totalité des actifs immobiliers de l’entreprise. Union Investment peut ainsi s’enorgueillir de posséder le plus grand portefeuille de centres commerciaux du secteur allemand des fonds immobiliers à capital variable. Ceci reflète le solide mandat d’investissement d’Union Investment en matière d’immobilier commercial et sa capacité avérée à réaliser des investissements rapidement et de manière fiable à travers l’Europe. « Au cours des prochaines années, nous souhaitons étendre cette catégorie d’actifs à l’international », indique Henrike Waldburg.

La création d’une joint-venture en 2016 a marqué la première étape aux États-Unis. Union Investment a acquis 49 % de quatre biens de commerce de proximité d’une surface totale de 10 550 m² pour son fonds d’immobilier commercial à capital variable Unilmmo: Global. Ces quatre biens immobiliers se situent dans des zones commerciales de premier ordre à New York, San Francisco et Philadelphie.
Henrike Waldburg déclare : « Diversification et internationalisation sont deux objectifs stratégiques indissociables pour notre portefeuille d’immobilier commercial. Quatre biens situés dans de grandes villes de renommée mondiale sont une bonne entrée en matière sur le marché américain ; notre ambition étant d’augmenter de manière significative notre exposition à l’immobilier commercial. »